Haute Vallée de la Gravona | Bastelicaccia

Bastelicaccia

20139 BASTELICACCIA
Tél : 04 95 20 03 38
Fax : 04 95 23 83 87
tete de maure
Du lundi au vendredi :
8h30 à 12h
mercredi : 14h à 17h

Lieu déjà réputé à l’époque romaine, on y a découvert des sites attestant de la présence d’une colonie au hameau de Bottacina, ainsi que de superbes sarcophages. L’histoire plus récente de Bastelicaccia est étroitement liée à celle de Bastelica. Bastelicaccia appartenait à l’ancienne piève de Cauro et doit son nom au village d’origine des populations, Bastelica, tout en haut de la vallée de Prunelli. En corse, le suffixe « accia » indique l’appartenance.

Sur le plan terrier du XVIIIe siècle, Bastelicaccia était mieux connu sous le nom de Bastelica-Communes. La population s’y sédentarisa dès le début du XIXe siècle. C’est donc vers 1830, après l’édification d’une chapelle à Bastelicaccia, que les habitants décidèrent de prendre leur distance vis-à-vis du bourg d’origine. L’idée va alors germer d’ériger ce hameau en commune, ce qui ne se concrétisera qu’en septembre 1863, après moult péripéties. Bastelicaccia était née, résultat en fait d’une dynamique insufflée et instaurée par une communauté villageoise de montagne.

Situé à quelques kilomètres d’Ajaccio et de Porticcio, Bastelicaccia jouit d’une position géographique remarquable. Son territoire s’étend sur 1 820 ha et compte aujourd’hui environ 4000 habitants, originaires à la base de Bastelica. Ce déplacement des populations d’un espace à l’autre s’explique par un espace en plaine offrant de meilleures terres pour l’exploitation agricole et des conditions climatiques plus clémentes, car plus propices en été pour la viticulture et l’agrumiculture. Cependant, la population remontait quand même durant la période hivernale pour effectuer les transhumances annuelles.

Bastelicaccia a donc bénéficié au fil du temps, de l’installation permanente d’exploitants bastélicais. La plaine côtière a progressivement pris une importance grandissante au niveau agricole, devenant vitale pour une économie agraire confrontée à une hausse démographique.
Ainsi la commune a bénéficié d’un essor démographique très important, faisant du territoire un espace dynamique, offrant toute une gamme de commerces de proximité et de structures d’hébergement ainsi que des installations sportives de qualité. Les secteurs d’activités sont multiples, englobant le bâtiment, l’agriculture, le tourisme et les nouvelles technologies. En cela, de plus en plus de citadins viennent s’y installer, fuyant les contraintes toujours plus pesantes de la vie urbaine, pour goûter à une meilleure qualité de vie et à un environnement plus sain.

Activités et lieux d’intérêt :

  • L’église Saint-Michel : bâtie en 1835, comportant un autel baroque, des fresques du peintre Frassati et de remarquables vitraux.
  • Une vue panoramique sur Ajaccio et les îles Sanguinaires
  • Le pont Eiffel (fermé au public)
  • Plusieurs chapelles en ruines attestant de l’occupation médiévale (San Germanu notamment).

Fête des agrumes : tous les ans entre fin février et début mars