Sartenais - Valinco | Casalabriva

Casalabriva

Casalabriva

casalabriva

Au Moyen Âge, le village de Casalabriva dépendait de la seigneurie d’Istria et de la piève de Valle d’Istria. A l’époque moderne, elle formait l’une des douze communautés de la piève d’Istria qui deviendra en 1793 « Canton du Taravo » puis « Canton de Petreto-Bicchisano » à partir de 1828. Suite à la loi du 29 avril 1854, qui valide un échange de terre avec la commune d’Olmeto, les nouvelles limites de la commune sont fixées. La commune connaîtra une période d’expansion démographique à partir de la seconde moitié du XIXe siècle, jusqu’à la veille de la Première Guerre mondiale. Par la suite la population ne cessera de décroître pour atteindre son niveau le plus bas en 1982 (136 habitants). Ce n’est que depuis les années 1990 que la commune connaît de nouvelles hausses de la population.

[Casalabriva Ancien]   Casalabriva est un joli village dont le moulin à huile et les maisons traditionnelles avec leurs nombreuses cheminées et voûtes sont serrées sur une colline.

Notons que le village primitif aurait été situé jusqu'au XVIème siècle à 12 km en dessous de l'emplacement actuel, au lieu-dit San Giovanni.

 L’église paroissiale Saint Michel, reconstruite au XIXème siècle en pierres appareillées, est remarquable par deux points : un clocher pyramidal et une toile datant du XVIIème siècle, représentant la Déposition de la Croix.