La Castagniccia - Casinca | La Porta

la porta

La Porta - A Porta

20237 LA PORTA
Tél : 09 67 87 21 48
tete de maure
lundi au vendredi : 9h à 12h - 13h30 à 16h

La Porta doit son nom au fait qu’elle est la porte de la castagniccia. Dès l’époque étrusque et romaine les axes de pénétrations vers l’intérieur emprunté son territoire. Au départ installé au lieudit Fuiminale le village se déplace aux environs de 1450 au lieudit Novale Piani, actuel emplacement du village. En 1773 La Porta devient une archipretrie et une ville avec tous les services administratifs. L’évêque de Mariana Accia, Mg Duverdier, installe en 1783 un séminaire qui fonctionnera jusqu’en 1835. En 1790 La Porta devient le chef-lieu de l’un des neufs districts de la Corse, rassemblant l’Ampugnani, la Casinca, Casaccone, Tavagna, Orezza, vallerustie et le Rostino.
La chapelle Saint Sébastien fut édifiée en 1450 lors de la création du village, mais ne fut jamais église paroissiale mais servait aux réunions et aux dévotions de la confrérie, et plus tard aux réunions municipales et administratives. La construction actuelle date de 1890 sur les fondations de l’ancien édifice après son effondrement. La construction de l’église paroissiale Saint Jean Baptiste commença en 1644 et se termina en 1648. En 1707 l’architecte milanais Baina acheva la façade actuelle de type portique triomphal à deux étages surmonté d’un fronton curviligne. L’édifice comprend une nef unique centrale et plus haute que les six chapelles latérales. Le maitre autel est l’œuvre de l’architecte Rima de Milan. Le fond du chœur est occupé par un grand retable architectonique surmonté d’un médaillon figurant le Saint Esprit. D’autres œuvres embellissent l’église dont les fresques de Baina, un christ en bois du XVIIIème, une décollation de St Jean Baptiste, une copie de l’annonciation de Raphael offerte par Napoléon III, un tableau représentant le martyr de Ste Eulalie de DETOUCHE offert par le vicomte T. Sebastiani. L’orgue qu’elle abrite provient du couvent de Saint Antoine de Casabianca et date de 1780.Chaque année des concerts d’orgue y sont donner. Le campanile de 45 m, dont la construction commença en 1720 sous la direction de Baina, comprend cinq étages couronné par un petit dôme hexagonal .Il s’éleva d’un étage tous les deux ans et fut achevé par l’architecte Pompei.

De nombreux hommes célèbres sont originaires de la commune, parmi lesquels on peut citer , François Xavier Paoli cousin de Pascal Paoli colonel de l’armée de Napoléon 1er ; de François Horace Sebastiani ( 1772-1851) comte et maréchal de France sous Louis Philippe ; Louis Sebastiani (1745-1851) évêque de Corse en 1802 et fondateur de saint Louis où son cœur est enfermé ; Jean André Tiburce Sebastiani (1786-1871) vicomte et général de division de Napoléon 1er ; le général Nicolaï qui dormait dans l’antichambre de Napoléon 1er, prit part à la conquête de l’Algérie et mourut à Nice en 1861 ; le médecin Conneau né en 1803 à Milan , il fut emprisonné avec le futur Napoléon III au fort de Hamm et grâce à sa ils s’évaderont le 25mai 1846, marié à une Sebastiani il décéda à La Porta en 1877 ; la famille Vittini jouât un rôle important dans l’histoire de la Corse en occupant les fonction de podesta ,le roi Théodore voulut dans un premier se réfugié chez les Vittini ; le docteur Vittini ami de Hyacinthe Paoli fut le parrain due Pascal Paoli ; Barthelemy Vittini fut membre du parlement Corse en 1795 sous occupation anglaise ; la famille Pompei avec Andrea compagnon de Sampiero Corso, avec l’architecte du campanile, de Paul élu à la consulte d’Orezza député du golo, de Pierre-Paul célébré avocat qui lors du procès de Luc Antoine Vitterbi qui devant la cour d’assises de Bastia prononçant cette célèbre réplique « - La cour dans son sommeil n’écoute point ma voix,- la cour dans son réveil vous suspend pour trois mois,- et moi, plus puissant que la cour, je me suspends pour toujours »

Aujourd’hui La Porta reste un bourg important avec de nombreux services publics, trois restaurants où l’on peut déguster des spécialités du terroir, un hôtel, des commerces de proximité, et des hébergements.

Fête patronale : 29 août

Fête communale : 20 janvier