Le Nebbiu - Conca d'Oro | Rapale

rapale

Rapale

20258 RAPALE
Tél : 04 95 37 66 47
tete de maure
Le lundi et jeudi
9h à 12h et 14h à 17h
Le vendredi : 9h à 12h

Située à 400m d’altitude, la commune de Rapale domine la plaine du Nebbio et s’étend jusqu’au désert des Agriate. Dans un paysage naturel et préservé, un sentier permet d’accéder à l’église San Cesario construite au XIIème siècle dans la tradition romane, ornée de nombreux ouvrages sculptés. On dit que c’est l’une des plus belles de Corse. L’originalité principale du monument réside dans son matériau de construction puisque l’église est bâtie en serpentine verte, appareillée avec le plus grand soin. En raison de ces caractéristiques, l’église a été classée parmi les Monuments Historiques dès 1924, en même temps que l’église Saint Michel de Murato désignée d’ailleurs comme sa jumelle, et la cathédrale de St Florent. Encore à peu près en état vers 1920, l’église San Cesario a par la suite été abandonnée, sa toiture s‘est effondrée entrainant une partie des murs. Cependant, l’essentiel des pierres d’origine est resté en place, ce qui a permis dernièrement d’entreprendre des travaux de restauration. On peut également visiter la chapelle St Martin, l’ancienne église paroissiale, conservée dans un très beau paysage. Des sentiers de randonnée relient plusieurs communes alentours, traversant le cœur de chaque village et nous font agréablement découvrir cette microrégion. Plusieurs établissements touristiques pourront vous accueillir à Rapale – renseignements auprès de la mairie.

Fête Patronnale : 15 août

Énergie : La première centrale photovoltaïque de Corse sous le soleil de Rapale

C’est une première en Corse. Sur la commune de Rapale, non loin du lac de Padule, et au bout de deux kilomètres de piste, un imposant chantier s’est greffé sur le paysage.Il s’agit d’une centrale photovoltaïque qui va permettre de produire de l’électricité à partir de l’énergie solaire. Sur près de 49 hectares s’étendent les structures métalliques sur lesquelles sont fixés les panneaux. Depuis le début des travaux en 2008, pas moins de 200 ouvriers, ingénieurs et techniciens se relaient sur le site, ainsi qu’une dizaine d’entreprises locales. La ferme de Rapale aura ainsi une capacité de 7,7 mégawatts ce qui permet de subvenir aux besoins journaliers énergétiques de 3 500 foyers.

L’électricité produite par la centrale sera ensuite vendue à EDF qui l’intègrera à son réseau de distribution. Il s’agit d’une énergie propre. La production permet de faire l’économie d’environ 900 tonnes de CO2 relâchées dans l’air La préoccupation environnementale des concepteurs et exploitants du projet va même plus loin. Puisque la moitié de la surface de la centrale n’est pas occupée par les modules solaires, elle sera mise à profit pour le pacage des moutons et un apiculteur pourrait également s’y installer car ce n’est pas incompatible avec les installations, Le groupe pense même que le savoir-faire acquis par les entreprises insulaires dans la réalisation de la centrale photovoltaïque pourrait s’exporter. On peut également visiter la chapelle St Martin, l’ancienne église paroissiale, conservée dans un très beau paysage. Des sentiers de randonnée relient plusieurs communes alentours, traversant le cœur de chaque village et nous font agréablement.