Marana - Golo | Lucciana

Lucciana

1045, Corsu Lucciana
CS 30026, 20290 Lucciana
Tél : 04 95 50 14 30
Fax : 04 95 38 33 94
tete de maure
Du lundi au jeudi :
8h30 à 12h - 12h30 à 17h
Vendredi : 8h30 à 12h - 13h30 à 16h

La ville s’appelait autrefois Mariana, et fut fondée en 93 avant notre ère par Marius, pour assurer l’implantation romaine en Corse. Cependant, Mariana disparut jusqu’au Xème siècle. Sous l’occupation pisane, l’église de la Canonica, considérée comme la plus belle construction pisane de l’île, fut édifiée à l’emplacement de Mariana. Mais la proximité de l’étang et la malaria eurent raison de la ville, qui fut abandonnée. On peut encore voir quelques vestiges de Mariana, dont les murs d’enceinte, les bains, et quelques objets de la vie quotidienne, qui sont exposés au musée. La plupart furent retrouvés vers 1860. A côté de la Canonica, les fouilles du site sont toujours actives.

La cathédrale Santa Maria Assunta, également appelée Canonica, fut construite eux environs de 1119. Elle possède trois nefs, et celle du centre est la plus élevée. Sur sa façade en marbre, on peut voir plusieurs entrelacs. Près de la cathédrale ont été dégagées les fondations du palais épiscopal. Au lieu-dit San Parteo (du nom du premier évêque de Mariana), on peut voir les ruines récemment découvertes d’une cathédrale plus ancienne, datant du IVème siècle. A côté, une cathédrale du XIème siècle du même nom possède de belles colonnes et des mosaïques assez bien conservées. On peut également visiter la chapelle San Michele, à nef unique, ainsi que la chapelle San Pedro, classée monument historique.

Le mot du Maire de lucciana, Mr José Galletti

« Avec la disparition de la Malaria au lendemain de la seconde guerre mondiale, les habitants de Lucciana ont réoccupé la plaine.Des hameaux nouveaux sont apparus et le besoin de créer une centralité s’est fait jour. Il ne pouvait s’agir de Mariana, en zone inondable et archéologique. Le lieu choisi en piémont entre Crucetta et Casamozza a vu la construction de l’hôtel de Ville autour duquel un Eco quartier de 230 logements va concrétiser ce projet.»