Pasquale Paoli | Prato di Giovellina

Prato di Giovellina - U Pratu di Ghjuvellina

Patro di Giovellina

Le village domine le Golo, et se compose de trois hameaux, situés à différentes hauteurs. Pour cette raison, de grands escaliers de pierre relient les hameaux entre eux, donnant au village un aspect original.On peut y visiter son église paroissiale, ainsi que ses nombreuses chapelles. Au nord du village, au lieu-dit Pieve, on peut voir les ruines de la Tribuna, édifice roman dont ne subsistent que quelques linteaux et une statuette de pierre.

À voir et à visiter :

  • Le Castellu di Serravalle : vestige d’un château datant du moyen-âge dont le donjon serait en marbre. Il est un des édifices militaires médiévaux les mieux conservés de l’ île. Probablement construit au XIIIe siècle, il a été occupé par les Gênois au XVe siècle, puis abandonné au XVIe siècle.
  • La Tour gênoise : située sur le Monte Albano, édifiée par les gênois lors de leur passage dans la région. C’est une des rares tours qui se trouve à l’intérieur des terres, l’usage étant plutôt de les bâtir sur le littoral. Elle a servi de décor pour le téléfilm Colomba.
  • Le Pont sur le Golo.
  • L’église, dans laquelle on peut admirer deux tableaux datant de la renaissance, un chemin de croix datant du XVIIe siècle et dont les fonts baptismaux sont exceptionnels.
  • La Chapelle Saint-Antoine à l’entrée du village.
  • La Chapelle Sainte-Marie d’origine médiévale, au sud-est ; un peu au-dessus, ruines de l’ancienne chapelle Saint-Martin.
  • La Chapelle ruinée au mont Sant’Angelo.
  • Au lieu dit Pieve au nord, une ancienne église de la pievarie San Cervone ruinée, de style roman, elle date du XIIe siècle.
  • A proximité, les ruines d’un autre édifice roman appelé la «Tribuna» : statuette archaïque de pierre, linteau à entrelacs primitifs.
  • L’Oratoire à la Croce d’Arbitro. Le Mont Sant’Angelo au centre de la commune (825 La Grotte de Sabbara.