Spelunca-Liamone | Lopigna

Lopigna

Lopigna

Lopigna

Le village se compose de deux hameaux se faisant face, sur une hauteur. C’est le village natal du bandit Spada. Surnommé «le Tigre de la Cinarca», ce personnage a beaucoup contribué à l’image romanesque que l’on a du bandit. Il échappa aux autorités sous divers déguisements, et recevait les journalistes dans son «palais vert», dans le maquis. Spada pris le maquis en 1922 après avoir tué deux gendarmes au cours d’une rixe. Il connut de nombreuses péripéties.