Cap Corse | Ogliastro

ogliastro

Ogliastro - Ogliastru

ogliastro

Ce petit village d’une centaine d’habitants était autrefois l’enjeu des luttes entre les seigneurs de Canari et de Nonza. Il fut ravagé par les raids barbaresques du XVIème siècle, et sa population trouva refuge dans les environs, ce qui eut pour conséquence une forte diminution de la production.

Aux environs du village, on voit encore quelques hameaux abandonnés, comme à Cocollu.. Seule subsiste la tour d’Albo, monument historique, ainsi que la chapelle Saint Roch. A l’est, on peut voir les ruines de l’ancienne église Saint Michel, d’architecture romane.

Le village est agréable, composé de maisons de caractère et entouré de reliefs arides et sauvages. C’est un point de départ pour découvrir l’arrière pays.

Un peu d'histoire :

La tour de la marine d'Albo ou torre del Greco
La tour située a l'entrée de l'anse d'Albo, dépendait des communautés d'Ogliastro et d'Olcani. Elle a joué un rôle important dans la surveillance des entrepôts et des barques servant au cabotage et a l'exploitation des terres des Agriates, situées sur l'autre rive du golfe de Saint Florent.
Les deux villages voisins ont connu comme tant d'autres dans le cap corse la visite des barbaresques. Ainsi le hameau de Cucollo (terza parte d'Ogliastro) dont on peut voir encore les ruines a été razzié en 1588, par les galiottes d'Hassan Pacha. La communauté d'Ogliastro fait part, des 1560, de ses vives préoccupations sur ce danger .

En 1559, le village d'Ogliastro a subi l'assaut des barbaresques , 60 personnes ont été enlevées, alors qu'Olcani a été épargne. Cet évènement douloureux a été a l'origine de la construction de la tour, réalisée a l'initiative des habitants d'Ogliastro.

En 1768, la tour est occupée par l'armée françaiseçaise (deux compagnies de grenadiers) qui organisa autour des retranchements, afin de stopper le repli des volontaires corses qui évacuaient le castello de Nonza, clef de voûte de la défense cap-corsine.

La tour domine de 10 m la petite marine d'Albo, dont elle est distante de 200 m. Elle est entièrement construite en schiste. Sa hauteur totale est de 9,50 m. C'est une tour à deux niveaux. On accède au premier étage par un escalier extérieur rapporte et a la terrasse par un escalier taille dans l'épaisseur du mur. La circonférence extérieure de la base est de 9m et de 7,60m au niveau du cordon. La hauteur du sol au cordon est de 4 m.la porte d'entrée a 0,90m de largeur et 1,70 m de hauteur. L'épaisseur du mur du premier niveau est de 2m, et le sol est en terre battue. L'escalier conduisant a la terrasse a une largeur de 0,65 m . il se compose de 23 marches. Dans la pièce de vie il y a une cheminée et trois baies.
La terrasse est entourée d'une couronne comptant 24 mâchicoulis espaces de 0,60 m. le merlon a disparu.